lundi 18 décembre 2017

Eada


Eada est la petite sœur de Kaethien, mais n'eu pas la même chance que sa sœur, recueillie par l'archiprêtre Hasonbeorn. Elle eu une enfance difficile. C'était un esprit rebelle, elle réussit quand elle n'était encore qu'une enfant à s'échapper de la cité par une porte de Royaume menant à Ulgu. Quelque chose l'appelait de l'autre côté. 
Nul ne sait ce qui ce passa durant les huit années qu'elle y passa, mais quand elle revint à la cité, elle fut directement emprisonné et torturé par les Sœurs de la lumière voulant lui arracher les raison de son exil, mais surtout de son retour. 



Lors des interrogatoires, Kaethien réalisa qu'elle était sa propre sœur. L'archiprêtre Hasonbeorn eu des visions la concernant, et ordonna à Kaethien de former Eada à l'art du combat, dans le but de servir la Basilique et l'ordre de la Lumière. Elle fut entraînée, mais aussi religieusement torturée et endoctrinée. 
Elle devint une ombre, une ombre au service de la lumière, purifiant les ténèbres de toute hérésie et obéissant aveuglément aux ordres de l'Archiprêtre. 


dimanche 17 décembre 2017

Jamy Mawesta Lanwher



Jamy n’était pas un gars très futé. Passé 18 ans, sa première bourde fût de signer son acte d’engagement sous les drapeaux. Directement intégré au 4eme régiment de Tallarn affecté aux déserts de Pandema, il fit presque l’intégralité de sa courte carrière là-bas. Il s’illustrait par un nombre de gaffes répétées mais rarement grave. Excepté le jour où il abatti la mascotte du régiment d’un malhencontreux coup de fusil laser. A partir de ce jour, son nombre de corvées fut considérablement augmenté.
 


Une fois pour la corvée d’épluchure, une autre pour pour le nettoyage des communs. Bizarrement, le service au mess des officers n’en faisait pas parti. Probablement que ces derniers ne voulaient pas se voir renverser un plat sur leurs uniformes. La corvée la plus dure et la plus récurrente était les gardes de nuit. Dans le désert, les nuits étaient glaciales. Mais c’est la teneur des bâtiments gardés qui laissait planer un danger beaucoup plus grand sur les surveillants. Rappelez-vous, « Méfiez-vous de l’ennemie intérieur ». Parfois il arrivait à s’abriter dans une guerrite ou un morceau de bâtiment. 



Ce soir de mai, Jamy, là, ni se terrait ni râlait. Il était de faction devant un long grillage. De l’autre côté, la porte d’un hangar était entrebaillé et des bruits métalliques résonnaient par moment. Alors qu’il cheminait le long de la clôture, une envie pressante lui travailla le bas ventre. Dans une zone plus ombragée, près d’un panneau dont il n’arriva pas à distinguer le motif, il commença à soulager sa vessie. 


Mais c’était avant le drâme. Un bruit plus fort que les autres retenti. Se dernier le fît sursauter et en voulant se retenir au poteau, ce dernier rompit, ronger par la corrosion et tout deux tombèrent. Depuis le hangar, une sirène retentit peu de temps après, accompagnée par la sortie d’homme en tenue NBC, et la fermeture automatique des portes. Il observait la scène alors qu’il finissait sa vidange et essuyait ce qui avait pu le mouiller. Seulement, à l’intérieur, un barril contenant des bacille d’une peste mortelle venait de se renverser. Un nuage invisible était sorti avant la fermeture étanche et celui-ci atteignit Jamy. D’une virulence extrème, probablement dû à une mutation du virus, il empêcha Jamy de voir le jour se lever. En tout cas pas comme il le faisait avant... Depuis, il ne lacha jamais son panneau.

samedi 16 décembre 2017

Brother Sven


Renfrogné et acariâtre, le Frère Sven est un des plus anciens fidèles du Confesseur Asphodel.
A l'époque de l'âge d'or, le Clergé de Mars a abondamment fourni les habitants de Forasticus Prime en armes et matériel. Le Frère Sven est en charge de l'entretien de ce matériel antique pour l'Ordre de l'Arbre Tordu.



Il clame souvent que ses ancêtres étaient des ingénieurs experts, et qu'il est tout naturel que la maintenance des artefacts technologiques lui revienne.
Lorsque les autres essayent d'en savoir plus sur ses origines, Sven coupe court à la conversation en disant que ses ancêtres ont tous disparu...


vendredi 15 décembre 2017

Le ranger Naegleria



Des représentants du Mechanicus accompagnent très souvent les Iron Genesis. Ils sont les garants du maintient des bonnes moeurs du chapitre. Le ranger Naegleria Fowleri n'en est pas à sa première supervision avec la 8ème compagnie. Le Lieutenant Dracun et lui entretiennent une sorte d'amitié depuis plusieurs années.


Le skitarii scrutait l'écran avec fébrilité. Voilà plusieurs heures que son Servo-crâne de combat émettait très faiblement. L'environnement était chargé en particules de toutes sortes qui empêchaient la bonne transmission des informations. Pas certain que dans ces conditions, son équipement archéo-technologique lui permette de réagir en cas de rencontre hostile ou d'insubordination.


"/Primaris sous contrôle Y/N ?
/Y...
/Solution létale Y/N ? 
/N...
/Primaris sous contrôle Y/N ?
/Y
/Solution létale Y/N ? 
..."


jeudi 14 décembre 2017

Domingo VOLKER


La famille VOLKER vivait dans l'immense citée ruche de Pandora prime et mirent au monde des jumeaux. L’aînée fût Domingo, un fils calme qui montrera souvent l'exemple à son jumeau.
Travaillant avec son père à la forge du septième secteur de la ruche, il dut souvent se défendre à l'arme blanche pour de simples confrontation de travail. Le respect ne se gagnait que de cette manière.


Un manager d'arène de combat remarqua ses talents et lui proposa de gagner plus d'argent qu'à la forge. il accepta et ne tarda pas à mettre sa famille à l'abri du besoin.



Après maintes victoires, il commençait à prendre goût à l'odeur du sang et aux vacarmes des combats.
Son surnom de "tailladeur" lui vint de sa capacité naturelle à utiliser un couteau de combat.
Ce que personne ne soupçonnait est qu'il échangeait souvent de rôle avec son frère jumeau Tiago que personne ne connaissait.


Les plaisirs de la chair faisaient également parties des bénéfices de ses victoires. Toutes les prédispositions pour devenir un adorateur de Slaanesh étaient réunies dans la vie de Domingo.
Kalista avait besoin de ce genre de recrues pour étoffer sa bande de Slaaneshis.
Cela se régla par un défi qui se solda en humiliation pour Domingo. L'apprentissage martiale d'une ancienne soeur du silence eut raison de lui en quelques secondes.
Le frère jumeau de Domingo ne l'entendait pas de cette oreille...



mercredi 13 décembre 2017

Mrigor



Mrigor est le frère de Vrigor, plus jeune de quelques minutes.
A l'inverse de son frère, il naquit par chance après que sa mère ai passé la porte de Royaume. Baigné dans les vents de Magie de Hysh, il prit une teinte de peau chaude, un aspect angélique. 






Tout deux grandir ensemble, mais bien vite des différences ce firent sentir entre eux, principalement sur leurs idéaux, car l'archiprêtre les avait accepté dès l'âge de la maturité clérical. 
Il voyait en eux une force indéniable et malgré les tempéraments différents, il avait bien compris que leur but était le même étaient le même: servir Sigmar et purger l'humanité des hérétiques. 
A la différence de son frère, Mrigor purger l'hérésie par la lumière. Les décapitations au nom de Sigmar font naître la peur dans le coeur des hérétiques et les ramène dans le droit chemin. 



mardi 12 décembre 2017

Cicéron Spakare



A 5 ans, Cicéron Spakare s’était fait faire un costume de commissaire pour le carnaval. Cette passion pour le costume ne l’a jamais lâchée. A 10 ans, il intégrait l'école des commissaires et à 18, se portait volontaire pour rejoindre l’un des nombreux front du secteur de Cadia.


Dans le dédale de ses affectations, il finit par croiser le célèbre commissaire Ciaphas Kain, de 7 ans son ainé, lors d’une campagne aux côtés des gardes de Walhalla. Sa première perception de Ciaphas fût la bonne. L’homme était fuyant, prompte à se prélasser ou à se défiler. Son attitude hors public n'était pas digne d'un commissaire.


Lors de leur dernière affectation commune, sur le monde de Pandema, les deux hommes avaient eu pour mission de démanteler un soi-disant réseau de cultistes du chaos. Leurs pérégrinations les conduisirent jusqu’au 17eme sous-sol de la 3eme ruche de la planète, alors qu’ils venaient de découvrir l’entrée d’un salle tapissée de tentures impies, de crânes et de parchemins moisis.


Mais c’était avant le drâme. Alors que les deux commissaires emboîtaient le pas à deux soldats pour pénétrer dans la salle, des cultistes se mirent à jaillir des couloirs alentour. Dans un élan de courage, Ciaphas saisit le malheureux Cicéron qui fût projeté sur l’adversaire le plus proche. Celui-ci, déjà dans un état de décrépitude avancé l’agrippa et le mordi. La dernière fois ou le commissaire Spakare croisa le regard de Ciaphas, ce fût lors de la débâcle de la cité, alors qu’il s'envolait à bord d’un Arvus. Il l’aperçut de loin, errant au milieu des hordes de poxwalkers qui gerbaient des hangars.

lundi 11 décembre 2017

The Golden Warden


Nul ne sait d'où vient le Gardien doré. Aucune des sagas de Forasticus Prime ne le mentionne, pas même les plus anciens manuscrits.
Il se murmure qu'il serait venu d'outre-monde, probablement avec les colons originels.



Il ne serait jamais reparti, protégeant le Temple d’Émeraude des créatures impies qui rodent dans les bois. Personne ne connait son véritable nom, le Gardien doré ne parle jamais et ne se déplace que très rarement.


dimanche 10 décembre 2017

Brother Bancroft



Frère Bancroft de la 87ème des Hellblasters est ce qu'on peut appeler un bon soldat. Il est d'un tempérament volontaire et passionné qui dénote quelque peu avec les coutumes austères des Iron Genesis. Il arbore très fièrement les armoiries et autres récompenses obtenues.


C'est une mission délicate et plus que périlleuse pour un jeune recrue tel que lui. L'envoyer sur Schindelgheist alors qu'il porte encore l'entrave incessus poenitentiae. Même volontaire et sous la protection du Lieutenant Dracun, la confiance que lui porte ses pairs ne fait que galvaniser ça volonté  de fer.


"Par mon incinérateur je purifie l'hérétique et impose la volonté du fer."


samedi 9 décembre 2017

Kalista


Avant l'hérésie d'Horus, Kalista faisait partie des Winter Crows qui constituaient une Escouade Soeurs du silence Vigilator chargée de traquer les Psykers à travers la Galaxie. Ses soeurs voyaient déjà en elle une future leader, mais le Prince des plaisirs voulut plutôt en faire l'une de ses championnes.


On ne sut jamais à quel moment Kalista avait basculé. Sa disparition de l'ordre des Soeurs du silence reste encore inavouée. Peut être parce qu'elle est la seule à avoir perdu son pouvoir de "silence".



Peu de gens ont pu voir cette championne de Slaanesh à l'oeuvre sur les champs de bataille.
Son masque amplificateur et ses lames acérées en font une artiste de la mort,
et l'une des plus talentueuses que certains ont confondus avec les plus habiles Eldars.



Kalista et sa bande sévissent autour du monde d'Espandor à la recherche des meilleurs combattants qui pourront les rejoindre. Ceux qui refusent ne sont plus là pour en témoigner. Ceux qui acceptent, deviennent des légendes cauchemardesques dont le nom est chuchoté.





vendredi 8 décembre 2017

Kaethien, Mère Servante de l'ordre de la Lumière


Grande protégée de l'Archiprêtre Hasonbeorn, elle mène les soeurs de la lumière à la guerre.  

En temps de paix, elle organise la sécurité et la garde de la sacro-sainte Basilique.  Kaethien fut formée autant religieusement que physiquement par l'Archiprêtre lui même, elle devint au fil des années presque comme sa fille. Mais ils ont toujours conservé une certaine distance, aucune trace d'amour ne peut exister au sein de la Basilique, seulement l'adoration de Sigmar.



Kaethien sert l'ordre des Soeurs de la Lumière en tant que mère supérieur. Elle accéda à ce titre rapidement, ayant une aisance indéniablepour débusquer les hérétiques.
Elle condamna elle même la Mère de son Ordre à la mort, après un procès à huis clos, alors quelle ne n'était qu'une apprentie.
Nul ne connais le chef d'accusation, mais son exécution fût approuvée par l'archiprêtre lui même.
Cette hérésie était-elle avérée, ou s'agissait-il uniquement d'une manœuvre politique? la raison est probablement inscrite dans un des registres secrets du Grand Mestre.

Elle est suivie par Har'la, un Gryphound formé à flairer toute trace d'hérésie.